+ Playlists

Quelques trucs pour être assidu.e au gym

Crédit photo : Victor Freitas
Quelques trucs pour être assidu.e au gym
Le mois de mars est déjà (enfin!) là. Si vous vous étiez donné comme résolution de vous entraîner, peut-être êtes-vous déjà en train de vous essouffler (et pas parce que vous courez trop, hahaha). C'est normal, on est l'hiver, les journées sont courtes et déprimantes, ce doit être la pire période de l'année pour être motivé à bouger. Tout de même, ça fait déjà quelques mois que je réussis à aller très souvent au gym, malgré mon horaire de fou, donc je me suis dit que j'allais vous donner quelques trucs!

La classique: trouvez-vous un gym buddy
Je m'entraîne avec mon chum, ce qui fait que c'est beaucoup plus plaisant de s'y rendre ensemble, de voir l'autre s'entraîner en même temps, de se piquer des petites jasettes entre nos séries et même, de se cruiser un peu de temps en temps, hihihi. Les soirs où il est démotivé, c'est moi qui lui botte les fesses, et vice versa. Quand il y a quelqu'un pour te tenir la main (métaphoriquement, là), c'est bien plus facile de sortir affronter le froid pour se rendre au gym. En plus, on ne veut pas choker la personne et nos plans, donc ça prend une autre dimension.

Entraînez-vous le plus proche possible de la maison
Avant, mon copain et moi nous entraînions dans un gym à rabais qui nécessitait dix minutes de marche, puis 15 de bus. C'est pas tant que ça, mais c'était assez pour que ça ne nous tente jamais de nous y rendre. Mon chum est un gars d'efficacité, aussi, donc ça le gossait de perdre ce temps-là de transport pour aller s'entraîner. Maintenant, on s'entraîne juste en arrière de chez nous. Ça nous coûte quatre fois le prix, oui, mais au moins on ne paye pas dans le vide, parce qu'on réussit à y aller environ trois fois par semaine. En plus, le gym est collé sur notre épicerie, donc les soirs où on a besoin d'aller s'acheter à manger, ça serait niaiseux de choker le gym, on est déjà rendus, tsé! Ça fait aussi que si on a juste une demi-heure de libre, on peut quand même aller s'entraîner, car ce temps-là ne sera pas grugé par le transport.

Insérez votre entraînement dans votre horaire
Je travaille les mercredi et jeudi soirs, donc avec mon amoureux, nous avons établi que nous irions au gym assurément les lundi et mardi soirs, c'est-à-dire les soirées où je ne travaille pas, et une fois la fin de semaine, selon nos dispos. Ça fait en sorte qu'on ne se demande plus quand on va au gym, on n'a plus à prévoir à chaque fois non plus. Non, c'est beaucoup plus simple, car c'est acquis que nous y allons ces soirs-là. On arrive à la maison, on mange et hop, on va au gym sans y penser, parce que c'est dans notre routine.

Faites ce que vous aimez
Au gym, il y a des entraînements qui me font vraiment chier. Eh bien, je ne me casse plus la tête: je ne les fais plus. Il y en a plein d'autres que j'aime et qui me font plaisir à faire, donc pourquoi me forcer à aller sur une machine qui me déplaît? Les gyms sont vastes et c'est certain que vous pourrez trouver un exercice de remplacement qui fait bouger le même muscle que celui qui ne vous tente pas. Vous pouvez toujours demander de l'aide aux commis qui y travaillent. Ça fait quelques années que je m'entraîne, et je ne connais qu'une infime partie des possibilités. À vous de trouver vos trainings parfaits! Ces temps-ci, par exemple, j'ai moins envie de courir, et j'ai une envie de faire du vélo stationnaire. Je me dis donc go for it et je pédale! En plus, c'est bon pour les cuisses, héhé.

Calculez les changements en performance, et non en apparence
Un jour, ça m'a marquée, mon chum m'a demandé si je voyais des différences depuis qu'on allait au gym assidûment. Je lui ai répondu non, un peu maussade, en pensant à mon corps qui n'avait pas changé d'une miette en apparence. Il m'a alors répondu: « t'es encore autant raquée qu'avant? Les exercices que tu fais ne sont pas plus simples pour toi? » J'ai alors compris qu'il ne me demandait pas si j'avais VU des changements, mais bien si mes performances étaient meilleures. Je ne m'étais même pas posé la question et en y repensant bien, oui, je m'étais beaucoup améliorée déjà. Ça m'a encouragée de le voir sous cet angle-là. Il y a quelque chose de valorisant dans le fait de se sentir plus forte et plus performante dans nos exercices, même si ça ne paraît pas sur notre apparence, promis!

Achetez-vous du beau et bon linge de sport
Magasiner du linge pour le gym m'excite un million de fois plus que le linge normal, je sais pas pourquoi. J'adore m'acheter des beaux leggings aux couleurs vives, des camisoles lousses et légères, des t-shirts à la coupe parfaite. Par contre, ça serait un peu niaiseux de magasiner ce linge-là et de ne jamais le porter! Trouvez ce qui vous plaît, et c'est sûr que vous aurez hâte de l'enfiler pour aller vous entraîner. J'aime beaucoup Hyba, la compagnie de linge de sport de Reitmans, car leurs vêtements sont beaux, de qualité et à un prix avantageux.

Et finalement : ne vous shamez pas si vous manquez une séance
Il y a des imprévus, dans la vie, ou des moments où on ne feel vraiment pas. C'est correct de skipper le gym une fois de temps en temps, même si c'était à notre horaire, parce qu'on a partagé un bon repas au restaurant avec notre amie ou tout simplement parce qu'on a écouté nos limites. Nos performances ne baisseront pas en flèche parce qu'on a choké une fois!

Êtes-vous motivé.e.s à vous entraîner?