+ Playlists

Coup de coeur artistique des communautés autochtones

Crédit photo : (dicksondesigns)/Instagram
Coup de coeur artistique des communautés autochtones
Pour notre entrevue, j’ai invité Xina dans un café du Mile-End. Elle est arrivée pétillante et munie de ses sublimes (!) mitaines inuites en peau de phoque. Je suis impatiente de vous partager le travail des créatrices et créateurs autochtones parce qu’elles.ils font des choses complètement bellissimes.

La première partie de l’entrevue se trouve juste ici : pour mieux comprendre ce que c’est d’être un.e autochtone en 2019.

1. Dans la première partie de l’entrevue, tu as commencé à nous partager ton amour pour l’art et la mode autochtone. Peux-tu nous en dire plus?

L’année dernière, j’ai eu la chance de participer à la toute première Semaine de la mode autochtone de Toronto, une initiative de Sage Paul regroupant une trentaine de designers de chez nous. C’est vraiment là que le déclic s’est fait. D’ailleurs, l'événement reviendra en 2020.

Mon amour des créations autochtones est passé à un autre niveau. C’est incroyable ce qu’on arrive à créer et ça donne aux communautés un grand sentiment de empowering. D’autres opportunités sont sur la table, l’économie se développe. L’entrepreneurship est également quelque chose qui me tient à coeur.

2. En tant qu’ambassadrice de créations autochtones, peux-tu nous partager tes coups de coeur?

Avec grand plaisir! Voici mes artistes préféré.e.s :

Crédit : (niioperkinsdesigns)/Instagram


Crédit : (runningfoxbeads)/Instagram

Crédit : (catherinebjewellery)/Instagram

Crédit : (shoshoesquiro)/Instagram
 
3. Si on est intéressé.e.s à en savoir plus sur la culture autochtone, qu’est-ce que tu nous conseilles?

La première chose à faire est de suivre les artistes autochtones sur les médias sociaux. Suivez-les, encouragez-les et spread the word!

La deuxième chose est d’aller dans un Pow Wow. Un Pow Wow est une grande célébration d’art, mode, danse, musique et bouffe autochtone. Il y a un Pow Wow à Montréal le 4 et 5 mai prochain et un Pow Wow à Kahnawake en juillet. Une liste complète d'événements au Québec se retrouve juste ici.

Troisièmement, gardez les yeux ouverts pour d’autres événements et rencontres. Il se passe beaucoup de choses! Il y a tellement d’activités, je n’ai même pas le temps de toutes les faire. Par exemple, l’Université Concordia est très impliquée dans le milieu.

Finalement, soyez curieux, posez des questions! Le problème d’appropriation culturelle est encore bien présent et réside dans l’ignorance… Plusieurs plateformes existent, notamment :4. Le mot de la fin : quels sont tes rêves les plus fous ou tes envies toutes simples pour l’avenir?

Pour les communautés, je souhaite que mes pairs accèdent à des postes exécutifs afin de prendre part aux décisions et changer les choses. Que les jeunes aient des outils, ressources et mentors autochtones pour redécouvrir leur culture et prendre leur avenir en main. Je souhaite la guérison des communautés.

Plus personnellement, je suis emballée à l’idée d’aller vivre dans le Nord du Canada avec l’amour de ma vie. Je souhaite continuer de soutenir les designers autochtones et visiter chaque communauté dans le Nord, en Alaska et en Scandinavie.

Merci Xina pour ta grande générosité!