+ Playlists

J'essaye de me vieillir pour une journée - Partie 2

Crédit photo : Stéphanie Côté
J'essaye de me vieillir pour une journée - Partie 2
Dans la partie 1, je vous expliquais que je voulais tenter de me vieillir pour une journée, et j'en ai profité pour faire une analyse de l'image que je projette et des erreurs à corriger. Donc l'âge que j'ai l'air d'avoir peut dépendre des vêtements et du maquillage que je porte, jusqu'à une certaine limite bien sûr.

Mon but étant de modifier mon apparence avec ce que je possède, j'ai donc tenté de créer un nouveau look pour me vieillir, et ainsi voir si l'attitude des gens à mon égard était différente. Une expérimentation des plus sérieuses qui soient, basée sur des faits scientifiques (identifiez le sarcasme ici, svp, merci).
 
Crédit : Stéphanie Côté

Pour mon maquillage, j'ai simplement décidé d'appliquer les conseils contraires qu'on donne aux femmes sur comment se rajeunir, puisque je cherchais tout sauf cet effet. Alors pour éviter les erreurs que je fais en général, j'ai opté pour un teint mât, en tentant de camoufler mes rougeurs du mieux que j'ai pu, en utilisant une BB crème et une poudre matifiante (j'aurais préféré un fond de teint, mais je n'en possède pas). Bien qu'on ne le voie pas bien sur la photo, j'ai tenté de creuser mon visage avec de la poudre bronzante, pour donner l'impression que celui-ci était plus angulaire et moins rond, un trait qui a tendance à rajeunir. Suivant ce principe, j'ai omis le fard à joues et l'illuminateur pour ne pas mettre mes joues en valeur. Pour les yeux, je suis resté dans les teintes mattes, pour accentuer mon regard. Et pour les lèvres, si l'on conseillait une couleur pâle, j'ai pour ma part opté pour un rouge à lèvres liquide nude mat.

Crédit : MH Designs/99designs

Pour l'habillement, je me suis inspiré de la psychologie des couleurs, utilisée surtout en marketing, selon laquelle la perception de chaque couleur a un impact chez l'individu et peut procurer une émotion ou être associée à une idée particulière. Donc partant de ce principe, je me suis tenu loin des couleurs qui pourraient être perçues comme « jeunes ». J'ai décidé d'y aller pour un look un peu plus professionnel, sans toutefois exagérer. J'ai enfilé un manteau noir, comme cette couleur est sobre et est surtout associée à l'élégance et à la formalité. J'ai aussi opté pour des pantalons noirs et des chaussures noires, toutes simples, parce que je voulais que mon look en général soit sobre. Seul mon haut était différent, soit une tunique crème en lin, qui ne jurait pas avec l'ensemble de mon look.

Crédit : Stéphanie Côté

 
Dans l'ensemble, je ne dirais pas que j'ai l'air plus vieille, mais juste le fait de porter autre chose que du rose, pour une fois, me donne l'air de faire plus mon âge qu'à l'habitude.

Pour ce qui est de l'expérience en soi, je n'en retire que du positif. J'en ai profité pour aller magasiner et c'était tellement une bonne journée que je ne peux m'empêcher de penser que c'est à cause de mon apparence.

J'ai rarement reçu un aussi bon service dans tous les magasins où je suis allée. Est-ce une coïncidence? Peut-être qu'au fond, ça n'a rien à voir avec l'âge, mais plutôt avec le fait que les gens aiment mieux qu'on prenne soin de son apparence. Qui sait? Ce n'est pas basé sur des faits scientifiques tout ça. Mais une chose est certaine, c'est que pour une fois, même maquillée, j'ai réussi à sortir de l'alcool sans me faire carter. Héhé!