+ Playlists

Avoir deux emplois: mon mode d'emploi

Crédit photo : Pixabay
Avoir deux emplois: mon mode d'emploi
Quand on sait que la majorité des gens travaillent trop et que l’épuisement professionnel est officiellement reconnu, on peut se demander, pourquoi avoir deux emplois ? 
 
Il y a diverses raisons pour lesquelles une personne peut occuper plus d’un emploi à la fois et il n’y a rien de mal à ça. Par contre, il faut savoir faire les choses correctement afin que tout aille bien et que personne ne se retrouve pénalisé par cette situation plus ou moins particulière. 

Alors voici mes petits trucs et astuces afin de bien organiser sa vie personnelle et professionnelle quand on a deux emplois (ou plus, qui sait?).
 
*Notez bien que j’y vais selon mon expérience et que j’ai eu la chance d’avoir des employeurs super compréhensifs et je sais pertinemment que ce n’est pas toujours le cas.*
 
1. S’assoir avec ses employeurs et mettre au clair la situation
Il est important de mettre les choses au clair avec les patrons, car prendre un deuxième emploi en cachette peut mener à beaucoup de problèmes, conflits d’horaires et stress.
 
Pour ma part, je me suis donc assise avec mes premiers patrons et j’ai expliqué que j’avais eu une opportunité d’emploi que je comptais accepter, mais que je voulais demeurer employée chez eux s’ils voulaient collaborer avec moi, car j’aimais beaucoup mon travail. On s’est expliqué, on a remis au clair mes disponibilités et ils on été totalement ouverts et prêts à travailler avec moi pour que ça fonctionne.
 
2. Donner des disponibilités et un nombre d’heures claires 
Un des trucs les plus énervants pour les employeurs et les collègues de travail, c’est d’avoir un.e employé.e avec deux jobs qui appelle à tout bout de champ pour dire qu’il va être en retard ou qu’il ne peut pas rentrer. C’est alors super important de tout faire pour éviter ce genre de situation.

Il faut alors s’assurer de donner des disponibilités claires, précises, sans conflit d'horaire et, surtout, RÉALISTES. T’sais, ne dites pas que vous êtes disponible à 13h si vous finissez de travailler à 12h30 et que vous avez 30 minutes de transport à faire … c’est un peu juste. 

Crédit: Giphy 
Aussi, mettez au clair le nombre d’heures que vous pouvez travailler à chaque endroit parce que personne ne peut survivre à des semaines de 60h. Ça l’air possible de le faire pour un mois ou deux, mais au final vous allez vous épuisez. 
 
3. Se garder du temps pour soi
Ça, c’est le plus important! Quand on donne ses disponibilités, on a l'habitute de donner le plus possible, car on sait qu’au final on ne travaillera pas tous ces jours-là. Par contre, si on fait ça pour deux emplois, c’est très possible de se retrouver avec 7 jours de travail consécutifs.
 
Il faut se garder une journée (si possible deux) dans la semaine où il est certain que vous ne travaillez pas. Ça vous laissera le temps de vous reposer, de faire vos trucs et de voir vos ami.es. D'avoir une vie, genre.

Crédit: Giphy
 
4. Planifier ses semaines
Quand vous avez vos horaires, essayez de trouver les petits moments où vous pourrez faire les trucs de base, genre lavage et cuisine. Quand on est occupé, la première chose à prendre le bord est souvent une bonne alimentation. Soit on « oublie » parce qu’on n’a pas le temps ou on tombe dans un cycle de take out et de fast food, ce qui n’est vraiment pas super. 
 
J’essaie alors de me faire des lunchs pour la semaine… j’avoue c’est encore un work in progress pour ma part, mais je reconnais que c’est vraiment important parce que psychologiquement, c’est lourd de se nourrir de resto et de petites collations poches. C'est tellement satisfaisant de manger quelque chose fait maison en plus.

Crédit: Giphy 
 

Au final, quand on prend un deuxième emploi c’est un peu, un essai-erreur car les situations sont différentes pour chaque personne, chaque employeur et chaque milieu de travail. C'est pourquoi il faut essayer de tout faire pour que ça se passe le plus smooth possible. 

Pour ma part, j’aime avoir deux ambiances de travail différentes et avoir la chance de passer d’un milieu à un autre parce que ça me semble moins lourd que de faire du temps plein à un seul endroit. 
  
Rappelez-vous qu’il faut toujours respecter ses limites et ne pas hésiter à aller chercher de l’aide si vous croyez vivre de l’épuisement professionnel ou tout autre problème personnel ou émotionnel.  Il y a aussi autre chose que le travail dans la vie, alors il ne faut pas tout mettre de côté pour uniquement travailler.
 
Avez vous déjà occupé deux emplois? Comment ça s’est passé?