+ Playlists

Art For Syria Project, ou comment faire sa part pour les Syriens.

Crédit photo : Montage par Sonia Ghaya
Art For Syria Project, ou comment faire sa part pour les Syriens.
La Syrie est en guerre depuis quatre ans. Quatre longues années. À ce jour, l’Observatoire syrien des droits de l’homme a dénombré plus de 222 271 morts. Rien ni personne n’a levé le petit doigt de notre côté du monde.

Il a fallu la photo du petit Alan étendu de tout son long sur le sable pour que le reste de la planète prenne conscience de l’ampleur du drame. Mieux vaut tard que jamais, je suppose.

Entre temps, plusieurs initiatives ont vu le jour pour venir en aide à la population syrienne, dont La maison de la Syrie.

L'organisme tente, au moyen d'activités et de projets artistiques, d’apporter un peu de soutien aux victimes de la guerre. Après Syrian Eyes of the World, voici que le cofondateur Youssef Shoufan crée Art for Syria Project, une initiative intéressante utilisant l’art comme vecteur de bonheur : « Il y a actuellement un momentum émotif international avec tout ce qui se passe en Syrie. Il faut transformer cette empathie en actions concrètes. Art For Syria Project sert donc de canal pour les gens qui veulent aider sans savoir comment le faire », explique Youssef. 

Le processus est bien simple. Des artistes des quatre coins du globe offrent une œuvre d’art qui sera en vente sur la boutique en ligne. La totalité des profits servira à financer des projets pour des Syriens défavorisés : « Nous aimerions, dans un avenir proche, appuyer des partenaires sur le terrain qui travaillent avec des Syriens dans le besoin. Évidemment, notre apport serait de nature culturelle et artistique. On voit grand. Nous voudrions mettre sur pied des évènements culturels, des spectacles, des rendez-vous artistiques », ajoute-t-il.  

Dans notre contexte actuel, ça fait du bien de voir que certains se retroussent les manches et essayent de rendre la vie des autres plus légères, au lieu de propager la haine autour d’eux. Il faut encourager et valoriser ces initiatives; c’est un peu notre devoir d’humain. Si les gens passaient plus de temps à aider leur prochain, qu’à inonder les réseaux sociaux de commentaires haineux, le monde se porterait mieux. #MyTwoCents.
 
Allez-vous participer au Art for Syria Project? 

Pour leur page Facebook c'est, ici.