+ Playlists

Ma meilleure amie et moi, on se marie en même temps

Crédit photo : Cherylholt/Pixabay
Ma meilleure amie et moi, on se marie en même temps
Ma meilleure amie et moi sommes très proches. Depuis le vénérable âge de 8 ans que nous nous connaissons, et notre famille est rapidement devenue celle de l’autre. Elle et moi sommes comme un vieux couple et nous avons accompli pas mal de grandes étapes en même temps. Que ce soit de commencer une carrière, déménager de chez nos parents, etc. On prévoit mourir ensemble à la façon The Notebook, entourées de nos conjoints. Bref, elle fait partie de mes grands amours (OK, j’en ai deux).

Ainsi, comme à nos habitudes, durant le temps des Fêtes, nous avons toutes les deux franchi une nouvelle étape dans nos vies respectives : nous nous sommes fiancées (chacun avec nos chums là). S’en est suivi la discussion de quand on voulait se marier, et on s’est rapidement rendu compte que nos mariages auraient un joli intervalle de deux mois.

Nous sommes toutes deux très satisfaites et heureuses de nos choix, puis *musique dramatique * les gens s’en sont mêlés : « Mais la, tu n’as pas peur que ça finisse comme dans le film Bride Wars? Que vous allez vous détester, vous jalouser, etc. ». Eum non.

Si vous saviez le soulagement que j’ai de pouvoir partager ce moment de ma vie avec la personne qui me connaît mieux que n’importe qui, et qui va vivre une expérience similaire en même temps. Nous avons déjà planifié nous partager certaines choses, pour qu’au final, le tout soit moins stressant et moins difficile financièrement. Nous nous sommes aussi entendues pour être chacune la dame d’honneur de l’autre, et de faire tout notre possible pour être présente, malgré le stress que nous allons toutes les deux vivre. Nous avons chacune nos forces et nos faiblesses, et elles se complémentent, alors nos mariages ne se porteront que mieux.

Jamais nous n’avons eu de sentiment de compétition par rapport à tout ça. Oui, nous avons des goûts similaires, mais nous savons que ce seront deux mariages différents, car ce sont deux couples différents qui s’unissent. À vrai dire, le plus important reste que nous sommes profondément heureuses pour l’autre, et nous nous estimons chanceuses de pouvoir partager cette expérience et de voir l’autre épouser leur autre grand amour. Pour nous, c’est vraiment tout ce qui compte.

Enfin, ça me révolte de voir que les gens veulent constamment nourrir ce stéréotype que toutes les femmes devraient être en compétition les unes envers les autres. La société ne peut-elle pas accepter que nous soyons capables de nous entraider, de nous féliciter et de célébrer l’autre sans conflit?