+ Playlists

Le projet 1 001 fesses encore censuré sur les réseaux sociaux

Crédit photo : Emilie Mercier
Le projet 1 001 fesses encore censuré sur les réseaux sociaux
Dans les dernières années, de magnifiques projets ont émergé afin de redonner ses lettres de noblesse au corps. Exit les images retouchées, pornographiques, vulgaires : on veut valoriser la diversité corporelle sous toutes ses coutures et l’empowerment du corps de celles qui se définissent comme femmes.

En effet, des initiatives artistiques comme Womanhood, des inspirantes Cassandra Cacheiro et Sara Hini, This is better than porn, de Olivia Lagacé et Linakim Champagne et 1 001 fesses, d’Émilie Mercier et Frédérique Marseille soufflent un vent de fraîcheur, de beauté et font du bien à l’âme.
Crédit : Émilie Mercier/1 001 fesses

Manifestement, les dirigeants de Facebook et Instagram ne sont pas de cet avis...

La semaine dernière, on apprenait que les deux artistes derrière le projet 1 001 fesses sont encore une fois victimes de censure sur les réseaux sociaux.

Le 25 janvier dernier, le compte Instagram de 1 001 fesses, qui comptait plus de 23 200 abonné.e.s, a été supprimé coupant ainsi toute forme de communication entre les deux artistes et la communauté internationale qui suivait, participait et encourageait leur projet.

Depuis 2014, Émilie Mercier et Frédérique Marseille ont photographié des centaines de femmes à travers le monde, afin de faire l’éloge du corps sans complexe et offrir une image plus authentique du corps féminin dans l’art et les médias. La censure de projets comme celui-ci témoigne d’un contrôle de l’image du corps féminin et c’est absolument révoltant!
Crédit : Émilie Mercier/1 001 fesses

C’est fou de penser que TELLEMENT d’images sexistes, violentes ou racistes circulent sur la scène publique alors que des projets lumineux et inclusifs comme 1 001 fesses sont constamment victimes de censure.

Ce n’est pas la première fois que 1 001 fesses subit de la censure sur Internet. Les deux créatrices ont régulièrement reçu des avertissements pour diffusion de « contenu dérangeant et pornographique », vu leur page Facebook officielle supprimée et leur page Tumblr classée sous la bannière 18 ans +. Facebook a également décidé de retirer des publications à plusieurs reprises et même déjà suspendu les comptes Facebook personnels de Frédérique Marseille et Émilie Mercier. Quelle honte!

C'est super important pour l'équipe de Ton petit look de supporter des projets comme 1 001 fesses et on a bien l'intention de continuer à dénoncer la censure et les doubles standards.

Courage Émilie et Frédérique, on est de tout cœur avec vous!

 
* ABONNEZ-VOUS À LEUR NOUVEAU COMPTE INSTAGRAM @1001fessesproject *