+ Playlists

Le Festival du Jamais Lu s'en vient et c'est très excitant!

Crédit photo : Jamais Lu/Facebook
Le Festival du Jamais Lu s'en vient et c'est très excitant!
Du 4 au 12 mai 2018 aura lieu la 17e édition du Festival du Jamais Lu. L’an dernier, j’ai pris part aux festivités pour la première fois et j’ai adoré mon expérience. Pour celleux qui ignorent ce qu’est ce festival, laissez-moi vous en glisser quelques mots. Ce festival a vu le jour en 2002 et poursuit l’objectif de faire entendre les textes des dramaturges émergent.e.s au Québec. Plus de 70 % des œuvres qui sont lues au Festival sont produites par la suite, ce qui n'est pas rien! 

Cette année, les codirectrices Marcelle Dubois et Solène Paré ont choisi comme thème la Manifestation du fragile. Que ce soit la soirée d’ouverture plutôt politique ou bien les 7 manifestes, la semaine sera marquée par une prise de parole sur des sujets malmenés et parfois même tabous.

J’ai feuilleté la programmation et j’ai repéré quelques pièces qui valent vraiment le détour au métro Fabre. 

D’abord, la soirée d’ouverture m’a l’air assez intéressante. Tous les politicien.ne.s qui ont leur mot à dire dans la sphère culturelle ont été invité.e.s à intervenir lors d’un happening préélectoral. Sur scène, six preneur.euse.s de parole ainsi que Le chœur des inconditionnels veilleront à mettre en lumière ce qui est toujours dans l’ombre, dans notre part de fragilité. Le lendemain, il y a une discussion publique sur la première année d’activité du regroupement du F.E.T (Femmes pour l’équité en théâtre) qui va certainement être pertinente.

Dimanche matin le 6 mai, les élèves des écoles secondaires Sophie-Barat et Lucien-Pagé vont envahir la scène pour réagir aux pouvoirs qui les affectent. La Criée, présentée le 7 mai, amènera des questionnements et des réponses sur l’impact du « printemps érable », 6 ans plus tard. En plus de ces lectures, vous pourrez assister gratuitement aux Manifestes du fragile présentés chaque soir de 18 h à 19 h. Ne manquez surtout pas celui de notre collaboratrice Laïma, qui traitera entre autres du désir féminin.

Plusieurs évènements sont gratuits ; toutefois, si vous voulez assister à plusieurs lectures, le Théâtre aux Écuries offre de très bons forfaits soit 3 lectures pour 38 $ (donc 12 $ par pièce, c’est le même prix que le cinéma!), tous les spectacles pour 8 0$, ou bien environ 15 $ par lecture individuelle.

Le Festival du Jamais Lu, c’est une invitation à laisser aller notre imaginaire, à découvrir de nouvelles voix et à s’émerveiller! Plus d'information ici!

On vous attend!