+ Playlists

Dans la vraie vie, le temps ne se « retourne » pas

Crédit photo : Blanca Elenda/Pixabay
Dans la vraie vie, le temps ne se « retourne » pas
J'ai toujours adoré Hermione Granger. C'est la mienne! Je possède d'ailleurs sa baguette magique, que j'ai reçue pour mes trente ans. #UneVraieFan
Je me retrouve beaucoup en elle, notamment en raison de son côté studieux et assoiffé de savoir, mais aussi, avouons-le, de son désir quasi maladif de tout réussir à la perfection

Quand le tome 3 est sorti, soit Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, j'ai vraiment vécu quelque chose... Comprenez-moi : dans ce livre, le professeur McGonnagal confie à Hermione un RETOURNEUR DE TEMPS, dont un seul tour permet de revenir en arrière d'une heure. #JalousieSuprême

Via Giphy
Un fantasme venait de germer en moi, celui de posséder cet objet magique et de pouvoir contrôler le temps.

Reviens-nous, fille : le temps, ça ne se contrôle pas!
Le Larousse définit le temps comme un « mouvement ininterrompu par lequel le présent devient le passé, considéré souvent comme une force agissant sur le monde, sur les êtres » (je souligne). Le temps, c'est tout simplement une puissance contre laquelle il est inutile de lutter. Et ça me fait suer!

J'ai toujours eu une espèce d'angoisse par rapport à tout ça, comme si j'allais manquer de temps, passer à côté de quelque chose, échapper une réalité qui ne reviendra jamais. Longtemps, je me suis sentie coupable de prendre du temps pour moi parce que je trouvais que j'investissais mon temps à mauvais escient.

Bien sûr, I've changed my mind avec les années. J'ai fini par comprendre que le temps que j'investissais pour moi était au contraire celui qui valait le plus la peine. Par contre, il y a toujours au fond de moi un restant d'angoisse par rapport au temps qui passe. 

Via Giphy
La vie et ses rappels constants
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il y a constamment des espèces de rappels de la vie qui me font réaliser, encore et encore, que le temps avance beaucoup (trop) vite : chaque semaine reviennent le ménage, le lavage, mes réunions hebdomadaires de boulot, mes chroniques pour TPL, le tant attendu vendredi et le fatal lundi; mais il y a aussi les rappels annuels comme le rendez-vous chez le dentiste, le suivi chez le médecin, les anniversaires, les fériés... Et chaque fois, je fais le saut : "Hin? Déjà?" 

J'essaie de me gérer, de me faire à l'idée que c'est comme ça, que le temps file à une vitesse hallucinante et que je n'y peux rien. En même temps, il faut aussi y voir du beau : on avance, on évolue, on apprend, on construit... C'est aussi un privilège de voir le temps passer : j'essaie d'en être consciente et de garder le sourire! 
Via Giphy
Quel est votre rapport au temps?