+ Playlists

Occupation Double à l'ère d'Instagram : Tes yeux ont croisé les miens... avant le début de l'aventure

Crédit photo : Occupation Double/Instagram
Occupation Double à l'ère d'Instagram : Tes yeux ont croisé les miens... avant le début de l'aventure
OH MY GOD!

Grosse nouvelle cette semaine à Occupation Double : Olivier et Pézie se seraient rencontrés juste avant de partir pour la Grèce.

Comme l'ont dit les gars : c'est vraiment un game changer!

Pour celles et ceux qui ne seraient pas à jour, Olivier a annoncé à ses comparses de la maison des gars que lui et sa chérie ont fait connaissance avant l'émission, autour d'un café. Il a aussi ajouté que ça avait cliqué entre eux et que leur date avait même fini par un calin... Et tout cela, à l'insu de la production! 

Je suis assez d'accord avec les gars, ça change la donne, et cette rencontre donne vraiment un avantage au couple Pézolie. Pas complètement fair pour les autres.

Il faut préciser que Olivier et Pézie ont pris contact via Instagram, et dont qu'ils.elles ont pu stalker les photos l'un.e de l'autre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par PÉZIE (@pezie.odgrece) le


Maintenant, cette révélation me donne envie de soulever une réflexion plus large : qu'en est-il de l'état de la téléréalité à l'ère d'Instagram?

En effet, ce n'est pas la première fois que les réseaux sociaux interfèrent dans l'aventure d'OD Grèce. Il y a quelques semaines, on a appris que Renaud, également connu sous le nom du « Sherlock Holmes d'Instagram », avait découvert que Maude, Jess et Kristina allaient être candidates.

On s'entend que ce type de stratégie donne un gros avantage à Renaud, qui a pu réfléchir à ses méthodes de séduction, placer ses pions et se préparer avant l'aventure.


Je trouve que ce que ça dit, c'est que ça devient vraiment difficile de préserver l'anonymat des candidat.e.s avant que ceux.celles-ci fassent leur entrée dans les maisons. Ultimement, ça fait que certain.e.s gars et filles partent avec une longueur d'avantage.

La deuxième réflexion à avoir quand on pense à Instagram et à la téléréalité, c'est que les intentions des candidat.e.s ont vraiment changé par rapport aux dernières éditions.

L'an dernier, en sortant d'OD Bali, les candidat.e.s ne s'attendaient pas du tout à accumuler des milliers de followers. Alanis, Karine, Joanie, LP, Jessie et PH : ils.elles sont maintenant des influencueur.e.s dans leur domaine. Pas juste des ex-candidat.e.s obscur.e.s d'une téléréalité.
 


C'est sur que les gens qui s'inscrivent à OD en 2018 ne le font pas seulement pour trouver l'amour ou s'installer dans un somptueux micro-loft, ils le font pour gagner des abonné.e.s et devenir influenceur.e.s.

Ce n'est pas une mauvaise chose, mais je trouve que cette année, ça change la dynamique du jeu et on sent que cette motivation habite les candidat.e.s.

Bref, OD à l'ère d'Instagram, c'est VRAIMENT une autre game!