+ Playlists

Un choix plus écologique pour votre épicerie

Crédit photo : Visual Hunt
Un choix plus écologique pour votre épicerie
Florence, ma lapine, est une petite gourmande, alors, question d’économiser un peu de sous, je me suis tournée vers les plateaux ou les légumes en rabais. Dans presque toutes les épiceries, les commis aux fruits et légumes ont des légumes et des fruits moins frais, moins beaux, etc. Par souci d’économie, ils les vendent très peu cher.

Le truc, c’est que ces fruits et légumes en question sont rarement « pas frais », contrairement à ce qu’on peut en penser de prime abord. Généralement, ils n’ont qu’un petit défaut, souvent esthétique : les piments sont mal formés, les pommes ne sont pas brillantes, mais leur qualité alimentaire est indéniable. Ils sont absolument comme ceux à plein prix.

C’est donc dire qu’au niveau de notre alimentation, le visuel l’emporte souvent sur la qualité. Mais ça, ce n’est un secret pour personne!

Et puis, acheter ces légumes encourage les épiciers à regarnir leurs plateaux de fruits et légumes « pas frais » au lieu de les jeter. Parce que c’est une évidence que le gaspillage alimentaire fait fureur depuis plusieurs années, notamment avec les dates d’expiration qui ont fait leur apparition sur pas mal tous les produits en épicerie.

Choisir des légumes « pas frais » revient donc à un choix éthique et écologique que je trouve très important dans notre société, car la consommation mercantile est à son apogée et il nous est possible de faire de petits gestes pour changer les choses.

Acheter ces légumes, c’est un peu comme fermer l’eau du robinet quand on se brosse les dents. C’est un des choix parmi tant d’autres qui permettent de rendre notre mode de vie un peu plus écologique.


Et vous, quelles sont vos manières de rendre votre épicerie un peu plus écologique? Avez-vous des trucs à nous partager?