+ Playlists

Oublier que la terre tourne : 5 façons d'y parvenir

Crédit photo : Ryan Moreno/Unsplash
Oublier que la terre tourne : 5 façons d'y parvenir
Alors que plusieurs sont en vacances à cette période-ci de l'année, ça a été plutôt intense côté professionnel pour mon copain et moi. En ce qui me concerne, beaucoup de changements (et donc un peu de stress et de bouleversements émotionnels, avouons-le) sont survenus dans ma vie. Dans ce tourbillon, il a fallu que je réussise à me créer de petits ilôts de paix pour me ressourcer et ainsi réussir à garder le cap. 
Crédit : Roberto Nickson/Unsplash
J'ai donc décidé de vous partager mes 5 must pour oublier que la terre tourne. Je vous avise tout de suite que mes trucs à moi ne sont peut-être pas conventionnels... mais ils sont ô combien salvateurs! P.-S. Ce n'est pas un « top » 5 : chaque point est aussi important dans mon coeur!

1. Me mettre la face dans mon chat
Est-ce qu'il y a quelque chose de plus relax qu'un chat, honnêtement? Déjà, son état près de l'inertie est contagieux quand je prends le temps de m'asseoir près de lui et de le caresser. Si en plus j'enfouie mon visage dans son doux pelage et que je l'écoute ronronner, les aiguilles de l'horloge cessent complètement de tourner
*Ça peut aussi être un autre animal de compagnie, le cou de votre copain.copine ou encore votre oreiller pref', tant que vous blottir contre lui.elle vous réconforte.
Crédit : Photo perso/MélissaJane Gauthier

2. Boire des bulles en plein mardi soir (ou votre cocktail virgin préf')
J'adore les bulles! Dès que j'en ai l'occasion, je poppe (avec modération)! C'est festif, c'est rassembleur et, surtout, c'est divinement bon... Rien de mieux pour me redonner le sourire que de popper les bulles un soir de semaine, pour aucune raison particulière autre que celle de me faire plaisir. C'est l'une des façons que j'ai trouvées pour zapper l'espace d'un instant dans ma semaine, les problèmes et les frustrations du quotidien. 
*Le mousseux n'est pas un élément obligatoire. Vous pouvez remplacer les bulles par toute autre chose d'inhabituelle en plein milieu de semaine. 
Crédit : Bruce Mars/Pexels

3. Se barricader dans sa pièce préf'
Quel que soit le temps qu'il fait ou le moment de la journée, je pense qu'il est important de se donner le droit de s'enfermer à l'intérieur de son chez-soi, de fermer tous les rideaux, de se mettre en mou et d'envoyer paître le monde extérieur. En ce qui me concerne, c'est dans ma pièce préf' que je me retire pour jouer aux jeux vidéo, lire, siester ou regarder une série sur Netflix. Pis maudit que ça fait du bien!
*Permettez-vous de faire ça. Pour vrai! Conseil d'amie.
Crédit : Nathan Dumlao/Unsplash


4. Oublier consciemment de prendre son téléphone 
Je dirais que le numéro 4 est crucial, surtout que je travaille dans le domaine des communications et que je suis constamment connectée. Quand je choisis de laisser mon téléphone hors de ma vue, je choisis aussi de vivre le moment présent à 100%. Que je sois à la maison ou ailleurs, seule, avec mon copain, en famille ou entre amis, ça me permet d'être en mode « pleine conscience », d'avoir les deux pieds bien ancrés dans ce que je vis et la tête bien loin du boulot.
*Je pense que la preuve que laisser de côté son téléphone est libérateur n'est plus à faire...  
Crédit : Alex Holyoake/Unsplash

5. Me servir de mes mains plutôt que de ma tête
Me dédier à une tâche manuelle, que ce soit de la couture, du dessin, de la cuisine ou même du ménage, m'aide à focusser sur autre chose que ce qui se passe dans ma tête. Pis des fois, soyons honnêtes, ça fait un bien incroyable de sortir de là! C'est une méthode assez efficace en ce qui me concerne. Je réussis vraiment à porter l'ensemble de mon attention sur ce que je suis en train de réaliser et mon hamster prend une pause bien méritée.
*Si vous n'êtes pas manuel.le.s, il y a assurément une activité qui peut vous permettre de mettre votre cerveau à off. Il suffit de la trouver!
Crédit : Daria Tumanova/Unsplash
Quels sont vos petits ilôts de paix?